"LES VOIX D'OR"
Rejouer l'intro des Voix d'OrQui sommes-nous?Les élèves des Voix d'OrActivités des Voix d'OrConcours, résultats et commentairesLes célébrités rencontrées par l'associationContacter-nous
A notre BlandineEve Angéli, une Voix d'OrMyriam Abel, une Voix d'OrPrescillia Richard, une Voix d'OrNotre ForumNotre Livre d'OrNos liens favoris
 

 


Myriam est née le 15 mai 1981 dans le Gard. Elle est la seule fille d'une famille de trois enfants.

Jusqu'à l'adolescence Myriam est plutôt timide et réservée. Elle va très rarement vers les autres et préfère rester seule dans son coin. 

Elle aime le sport, le basket et la danse. Elle aime aussi chanter et dès l'âge de 12 ans commence à faire des concours de chant dans sa région.. 

Mais sa timidité et son manque de justesse ne lui permettent pas d'accéder aux meilleures places.

Photo, coiffure et maquillage réalisés par Indira Henni (repro interdite sans autorisation)


Elle a même fini à la dernière place d'un concours organisé par le Lions Club au théâtre d'Alès (30). Et c'est tant mieux car au lieu de la décourager, ce classement l'a incitée à prendre des cours de chant .

C'est ainsi qu'elle fait la rencontre de son futur professeur, Indira Henni , qui dirige l'école de chant associative "Les Voix d'Or" depuis 1993.

Elle connaît cette école car ses deux cousines Sarah et Myriam y sont déjà élèves.

C'est ainsi qu'à l'âge de 14 ans elle devient élève aux "Voix d'Or".
Sa prof ne lui cache rien : "tu as beaucoup de défauts mais si tu travailles et si tu y crois tu peux arriver à chanter juste et acquérir une excellente technique vocale".

Ce qui séduit Indira c'est le timbre de voix de Myriam et sa gentillesse. Elle sait que l'adolescente a du potentiel qu'il faudra extraire au fil du temps.

Au début, Myriam prend deux heures de cours particuliers par semaine. Les progrès sont tels, que rapidement elle passe à cinq heures puis à huit heures de cours de chant toutes les semaines.

La magie a opéré et le travail paye. Myriam ne chante plus dans le nez. Elle prend confiance en elle, elle est plus extravertie et prend plaisir à interpréter ses chansons.

Son professeur lui choisit un répertoire parmi des titres de Céline Dion, Whitney Huston, Barbra Streisand, Tina Turner, Mireille Mathieu, Hélène Ségara ou Piaf...

Rapidement Indira et Myriam deviennent inséparables. Au-delà de la relation élève-professeur c'est une réelle amitié qui unit les deux femmes.


Duo élève-professeur

L'Ave Maria dans l'église de 
La Grand-Combe (Gard)

Même si Myriam n'est pas familiarisée avec les langues, Indira souhaite qu'elle puisse chanter le répertoire international : anglais (The Best, Don't cry for me Argentina...), espagnol (Sola otra vez, version espagnol de All by myself), italien (Vivo per lei), en latin (Ave Maria de Schubert) qu'elle interprètera accompagnée du trompettiste Gilles Pellegrini.

Quand enfin Myriam est prête vocalement et personnellement, fin 1996, c'est le début des concours et des scènes avec des premières parties d'artistes comme Herbert Léonard, Dave, le regretté C. Jérôme...


Soirée avec Herbert Léonard dans l'Hérault

En compagnie de Bernard Menez au cours d'une soirée de prestige en région parisienne. Myriam chante devant un parterre d'ambassadeurs de différents pays

Il faut choisir un nom de scène car Myriam porte un nom de famille qui risque malheureusement de lui barrer des portes ou de l'empêcher d'accéder aux premières marches des podiums.
C'est sur la route qui l'amène à l'aéroport, en partance pour l'île de Ténérife, qu'Indira trouve le pseudonyme qui sonne bien. A son retour de vacances elle présente le nom à Myriam et à ses parents : "Myriam Mooréa" . L'élève adore, pour les parents, ils acceptent mais avec un pincement au coeur. Le nom est déposé et protégé afin de le préserver.

1996-1997 : Myriam a des résultats et collectionne les premiers prix. A travers toutes les villes qu'elle parcourt, le public et les jurys sont séduits à l'unanimité. Que de joies. 


Myriam sur La note tenue de "All by myself"
devant plus de 3000 spectateurs en 1997

Première émission de télé à 16 ans



Moments de
complicité entre l'élève et sa prof


Indira profite de ce voyage à Paris pour présenter Myriam à un ami, patron d'un restaurant piano-bar.  Celui-ci est convaincu que "la petite" a du talent et souhaite l'embaucher. Mais Myriam n'a que 16 ans...
Qu'à cela ne tienne, elle reviendra  plus tard.
C'est pourquoi son professeur-directrice artistique veut aller plus loin et l'inscrit pour le concours de FR3 " je passe à la télé" en mai 1997. Myriam chante "Don't cry for me Argentina" qu'elle a étudié à fond. C'est un sacré tremplin qu'il ne faut pas rater.
Malgré tous les succès qu'elle a connus auparavant, ce premier passage télé est sa première plus belle réussite.

Elle obtient 93% des voix des spectateurs et un billet pour la finale en "prime time" dans le 20h50 de "Ce soir on passe à la télé" avec Georges Beller.

Indira accompagne une nouvelle fois Myriam à Paris pour cette deuxième télé. La chanson sera la même mais avec un orchestre en direct.

Et c'est un nouveau triomphe, puisque Myriam remporte la finale de la catégorie chant.


Myriam en compagnie de Georges Beller

          

Myriam, très émue dans les bras de sa prof en larmes , vient de recueillir 93% des votes 
Valérie Mairesse et Georges Beller sont ébahis devant le public debout en délire

Indira reçoit un appel du chef d'orchestre d'un big   band. Myriam peut-elle remplacer leur chanteuse ?  Il faut apprendre huit chansons en anglais en 15 jours (Misty, All of me, Fever, On Broadway...). Tous ces titres, elle les travaille avec sa prof , puis toutes les deux vont aux répétitions avec l'orchestre 3 heures par semaine. Le pari est tenu ! Une très belle expérience et encore des progrès. Après cette performance, elle intègre officiellement le groupe.

Séance de dédicaces chez un concessionnaire

Avant l'effort, le réconfort ...

Après les émissions de télé, Indira reçoit de nombreux coups de fil de personnes "intéressées" par Myriam. Il y a même un producteur de Belgique qui s'est déplacé pour rencontrer les deux jeunes femmes et les parents de Myriam. Mais cette dernière n'est pas encore prête à tout quitter et préfère continuer à se former.
Indira a aussi reçu de nombreuses propositions de chansons mais aucune n'a retenu son l'attention, ni celle de Myriam. 

1998 : Myriam arrête ses cours de chant mais continue à se produire çà et là. C'est le début des déboires , des promesses utopiques, des pseudos managers ...
Tout cela n'a plus rien à voir avec le petit écrin de velours dans lequel elle se trouvait aux "Voix d'Or". Mais Myriam, en battante s'accroche toujours.
Elle tente quelques concours et castings (le Scorp, concours Charles Trénet, Pop Star, C'est Mon Choix, Graine de stars...) mais malheureusement sans suite.

Août 1999, Myriam se retrouve en finale sur un concours à Orange (84). 
Trois candidats sont sélectionnés pour cette finale : Frédéric, Vanessa et Myriam. Tous les trois sont élèves aux "Voix d'Or". Le but est de chanter une chanson inédite. 
Myriam a choisi "les enfants seront rois", titre proposé par un compositeur fan de Myriam. Ce titre ne lui convient pas mais elle tente quand même sa chance.
Malheureusement le jury n'a pas accroché et elle se classe dernière du trio. La deuxième place revenant à Frédéric et le premier prix est décerné à une certaine Vanessa qui deviendra plus tard "Eve Angéli" qui chantait "Je sais".

C'est un échec cuisant pour Myriam, le premier depuis bien longtemps. Mais elle ne se décourage pas. Elle est consciente que ce ne sera pas le dernier.

Myriam est persuadée que son avenir est à Paris qu'elle connaît bien maintenant. Elle n'a pas perdu de vue le cabaret du quartier de l'Opéra où Indira l'avait présentée. 
Elle décide donc de partir là-bas où elle a de la famille.

Elle travaille pendant deux ans dans ce fameux restaurant où elle avait promis de revenir.
Puis elle rentre dans un groupe qui anime banquets, mariages, anniversaires. C'est une bonne expérience difficile mais formatrice.

Fidèle à son professeur et forte de sa solide formation, elle n'a jamais repris de cours de chant depuis qu'elle est à Paris.

Au fil du temps elle acquiert de l'expérience et c'est en véritable professionnelle qu'elle sillonne la capitale (Don Camillo, Les 3 Maillets ...).

Malheureusement, ses diverses "galères" ne la conduisent à rien. En tout cas pas à ses espérances et aux rêves de son adolescence.

Fin 2004, âgée alors de 23 ans et demi, lasse des promesses non tenues et voyant que le succès n'arrivait pas, elle décide, seule, de s'inscrire au casting de la "Nouvelle Star" programmé par M6. Peut-être que comme au bon vieux temps, elle pourrait se faire remarquer au cours de ces passages en télé et enfin être reconnue.

Plus de 25000 candidats se sont présentés. Seuls 10 ont été retenus pour participer à la finale qui a lieu chaque semaine sur M6 en prime time. 
Myriam fait partie de ces 10 privilégiés.

Malgré la distance, Myriam a tenu à informer son professeur de cette bonne nouvelle et veut s'assurer qu'elle aura son soutien. Indira est très heureuse et promet d'être encore à ses côtés, comme par le passé, et surtout moralement.

Chaque semaine un candidat est éliminé.

Alors bonne chance à notre petite "Voix d'Or" en espérant qu'elle suive les traces d'une autre "Voix d'or" célèbre : Eve Angéli.

Le 7 avril 2005, Myriam s'est qualifiée avec "All by myself" qu'elle avait appris avec son professeur en 1996. Beau clin d'oeil. Merci ! 

Et en plus le public et le jury ont aimé. Myriam a pu savourer à nouveau le plaisir d'une "standing ovation" comme lors de sa première télé sur France3. Elle fait donc partie des 6 finalistes à ce jour.


14 avril 2005 : Myriam a chanté une chanson de Johnny Hallyday "Je te promets".
Alors évidemment l'impact est moins fort que la semaine d'avant. La chanson est moins vocale mais Myriam s'en sort bien. Elle y met une certaine émotion.

Pour les oreilles aiguisées de son professeur, il y a juste eu une petite fausse note sur "et même si notre histoire" mais chut ! il n'y a qu'Indira qui l'a entendue... L'étau se resserre, il va falloir être encore plus performant car les cinq candidats qui entrent en lice ont tous quelque chose de bien et chacun peut accéder à la finale. Rendez-vous le 21 avril pour une nouvelle bataille.

Jeudi 21 avril 2005 : Ce soir ils ne sont plus que cinq à concourir. Myriam passe en seconde position juste après Francine.

Le premier titre qu'elle a choisi d'interpréter est "Stop" que Myriam connaît bien puisqu'Indira l'avait appris à une autre élève, Mélodie, en 1996. 

A l'époque il arrivait à Myriam d'y faire des chœurs et même de chanter avec Mélodie. Donc pas de problème pour ce morceau et en plus en anglais, Myriam s'en sort très bien.

Pour le deuxième titre solo, Myriam chante "d'aventures en aventures" de Serge Lama. Elle est assise sur un tabouret trop haut et n'a pas tout son équilibre. Le souffle est plus court. Elle n'est pas très à l'aise sur ce morceau qu'elle n'a pas l'air de connaître. Elle arrive cependant à créer une belle ambiance et s'en sort pas trop mal même si à l'arrivée elle se fait mal juger par Marianne James qui n'a pas du tout aimé.
Il est vrai que Myriam est plus dans son élément sur des titres en anglais qu'elle a plus l'habitude de chanter.
Le duo, c'est avec Pierrick cette semaine, sur un titre de J. J. Goldman "J'irai où tu iras". Ils sont tout simplement géniaux ces deux-là. Belle réussite vocale et scénique.

A la fin de l'émission les résultats tombent. Myriam est dans les 4 sélectionnés !

Quel soulagement ! En route pour le quart de final et encore bravo à Myriam !

* * *
QUELQUES ARTICLES DE PRESSE
Myriam et Indira : les inséparables

cliquer sur l'article pour l'agrandir


Midi Libre du 20 avril 2005

Midi Libre du 17 juin 1997

La Marseillaise du 7 avril 2005

* * *

Jeudi 28 avril 2005 : Huitième prime time sur M6 pour notre petite "Voix d'Or". 
Il ne sont plus que 4 sur la scène du Pavillon Baltard de Nogent-sur-Marne. Myriam porte encore le dossard n°2 juste après Rolland et avant Pierrick. Mervin a le n°4.

En première chanson Myriam a choisi "Quand on n'a que l'amour" de Jacques Brel, un grand classique des concours de chant. A nouveau, comme toujours avec les chansons en français Myriam est mal à l'aise. Cela fait ressortir son petit défaut de sifflet. Elle n'arrive pas à interpréter et a du mal à nous entraîner dans sa chanson. Le jury n'est pas conquis non plus.

Pour le duo avec Pierrick elle chante "Ti amo" d'Umberto Tozzi avec certes un très bon accent en italien comme d'habitude mais hélas des problèmes de passages d'octaves. Une chanson peu adaptée à sa tessiture où Pierrick a su tirer son épingle du jeu . 

En dernière cartouche, Myriam s'est risquée sur une oeuvre d'Aretha Franklin "Think" et ce fut une pure beauté. Magistrale notre Myriam. Beaucoup d'aisance et surtout elle a pris beaucoup de plaisir à chanter ça.
Décidément, l'anglais lui convient vraiment mieux. Elle y est comme un poisson dans l'eau.

Cette belle prestation lui a valu les faveurs du jury et du public qui lui a ouvert les portes de la demie-finale !! Allez Myriam.

Ce 28 avril au matin, Myriam était sur NRJ et l'animateur lui a demandé si effectivement elle avait eu le même coach vocal qu'Eve Angéli. 
Myriam a répondu "oui" et a cité son école de chant "Les Voix d'or" avec une certaine fierté en précisant que c'était dans le sud.


Interview dans les studios de NRJ à Paris

Jeudi 5 mai 2005 : 9ème prime et surtout demie-finale en ce jeudi de l'Ascension. C'est Roland qui commence le show avec Cargo une chanson pas très percutante mais bien interprétée. Pierrick a le dossard n°3 il chante "Comme d'habitude". 

Myriam est n° 2. Elle interprète "Ma philosophie" chanté habituellement par Amel (n°3 de la Nouvelle Star 2 en 2004).
Elle s'en sort très bien et c'est important pour elle car elle tenait à prendre sa revanche sur la prestation faite à la sélection.
De plus cette chanson est un peu son histoire et les paroles lui collent parfaitement à la peau. Donc elle s'y implique d'avantage.

Le premier duo avec Roland n'est pas génial. La chanson "Sous le vent " (Garou/Céline Dion) ne leur va pas et les voix ne sont pas en harmonie.

Le deuxième duo de Myriam est "le chemin" du groupe Kyo. Elle l'interprète avec Pierrick et là c'est le feu d'artifice ! Magnifique ! 
Myriam chante sur ses notes médium. Elle est donc en pleine possession de sa voix. Les 2 voix sont très assorties et la chorégraphie est réussie. Bref tout est beau.
Et enfin Myriam finit de séduire le public avec "If I ain't got you" d'Alicia Keys. Encore une belle interprétation mais dommage de refaire la même chanson. Avec tout le répertoire que Myriam connaît elle aurait pu nous offrir une autre chanson.

Après les remarques positives du jury, cette semaine, l'animateur annonce les résultats. La finale aura lieu entre Myriam et Pierrick. Roland est éliminé.

Bravo Myriam maintenant c'est gagné !
Quel que soit le résultat tu resteras la première finaliste féminine de ce concours. Nous sommes fiers de toi et t'encourageons pour le 12 mai. 
Un conseil, choisis bien tes chansons car la concurrence est rude au niveau du fan club de Pierrick. 

*****

Jeudi 12 mai 2005 : C'est le jour de la finale !! Myriam s'est couchée tard et levée tôt pour les interviews en radio. Elle semble en pleine forme cependant et elle est très en beauté, bien coiffée, bien maquillée...

Le prime vient de commencer, Myriam porte le n°1 et Pierrick le n°2. C'est elle qui ouvre le bal avec "Vivre ou survivre" de Daniel Balavoine. Le trac est dans la voix, il est perceptible au niveau des respirations mais elle s'en sort bien. 

Myriam semble à l'aise même si elle confie par la suite avoir révisé les paroles une dernière fois 5 mn avant d'entrer sur scène. Elle craignait le trou de mémoire fort heureusement il n'en fut rien.

Bons commentaires des jurés.

Premier duo avec Pierrick. Ils chantent "A ta place" de Zazie et Axel Bauer. Vocalement c'est moyen mais la mise en scène est terrible. Myriam est surprenante de sensualité et très joliment vêtue. Ses graves lui vont bien. Il y a plus de jeu, plus de complicité même si Myriam ne perd pas de vue que c'est la finale et qu'elle veut gagner 

Puis c'est au tour de la deuxième chanson solo. Myriam a choisi " The greatest love of all" de Whitney Houston. C'est une chanson qu'elle a apprise aux "Voix d'Or" et en plus cette chanson a également été chantée par une autre élève , Blandine, qui a eu un destin tragique.
Pour Indira qui fut le professeur de Myriam et de Blandine cette chanson est chargée d'émotion. Que de souvenirs rejaillissent ! 

Myriam a légèrement modifié la mélodie mais tout y est, encore une très belle prestation. 

Un seul bémol, la tenue vestimentaire qui n'était pas tout à fait adaptée à ce petit bout de femme d'1m53.

Pour le deuxième duo, Myriam et Pierrick reprennent "J'irai où tu iras" de JJ Goldman. C'est encore mieux que la première fois. ces deux-là s'amusent vraiment et c'est très agréable pour le public.
Enfin la dernière chanson solo et Myriam décide d'enflammer le Pavillon Baltar avec "I'm outta love" d'Anastacia. Même si cette chanson est passée de mode, Myriam qui la chante depuis longtemps y met tout son coeur. Elle réussit à entraîner le public et gagne encore des points.

Pantalon noir et tee-shirt noir souligné d'une petite ceinture Myriam est dans la tenue qui lui va le mieux.

Et enfin pour clôturer le concours un dernier duo avec "Là-bas" de JJ Goldman. Encore des souvenirs pour la prof car cette chanson apprise aux "Voix d'Or" était une de celle que Myriam a le plus chanté au cours de ses concerts dans le Sud. Alors trac ou trop de souvenirs chargés d'émotion, Myriam se trompe dans les paroles. 
Pierrick tente de souffler et sans le professionnalisme des musiciens qui rattrapent le tout, on courait à la catastrophe.

Ce duo est malgré tout très touchant. 
Nos tourtereaux semblent très soudés et les voix sont superbes .

Le verdict est proche. Myriam est sereine. elle l'attend en souriant.
A 23h20 le résultat tombe enfin. Myriam vient de remporter la Nouvelle Star 3. C'est la première fille qui gagne ce concours. 
Myriam est émue mais n'explose pas de joie. Après tout ce n'est pas la première fois qu'elle gagne un concours à la télé ! (voir plus haut en mai 1997).

Elle dispense quelques remerciements au jury et à Marianne, à la production, à ses parents et à sa famille. Hélas elle oublie le public qui a voté pour elle, Sarah Sanders le coach vocal de l'émission et bien sur son professeur de chant, Indira, avec qui elle a partagé tant de moments par le passé.


Victoire Nouvelle Star 3 le 12 mai 2005 sur M6 dans les bras de Pierrick

Victoire "Je passe à la télé" FR3 le 2 mai 1997 dans les bras de son professeur
Huit années séparent ces deux photos mais que de points communs entre ces deux victoires !

Myriam finit la soirée et la compétition sur le "I'm outta love" d'Anastacia sous une pluie de confetti or et argent.


Myriam sur un "I'm outta love" très sexy

Pour Myriam ce sera un contrat avec Sony BMG et peut-être le début d'une grande carrière à condition de ne pas tomber dans le déjà vu et entendu.

Un grand bravo à cette talentueuse "Voix d'Or".

Myriam, Ton professeur de chant, Indira, et tous les anciens et nouveaux élèves des "Voix d'Or" te félicitent et te remercient de l'ambassadrice que tu es devenue pour eux.

Nous avions Eve Angéli, aujourd'hui une deuxième étoile est née. Souhaitons lui de connaître un succès aussi fulgurant que la première.

Vivement le futur Cd et bon courage pour ce début de carrière !

*****
LES RETROUVAILLES, 
7 ANS APRES !!

Ce mois de juin 2005, Myriam et sa professeur de chant se sont enfin retrouvées après de longues années de séparation. Même si Myriam et Indira étaient en contact téléphonique, rien ne vaut une rencontre en chair et en os.  Que de bisous et d'étreintes !!!

C'est dans un superbe établissement parisien que l'élève et la prof ont discuté à bâtons rompus. Emouvantes retrouvailles, d'ailleurs elles n'ont pas eu envie de se quitter.  C'est pourquoi elles se sont retrouvées le lendemain soir, après la journée de studio de Myriam qui travaille à son futur album.

Myriam a souhaité faire découvrir à sa prof les autres endroits où elle se produisait.
C'est donc en complices, comme par le passé, qu'elles ont arpenté les rues de la capitale pour arriver sur l'Ile de la Cité.
Myriam y a retrouvé des amis qui l'ont tous félicitée de sa prodigieuse ascension. 

Elle a parlé de ses futurs projets à Indira. 
Son album, qui sera certainement un petit bijou, sortira en septembre. Un album qui ressemblera à cette jeune artiste. Myriam va donc y travailler tout l'été.

A une heure avancée de la nuit les deux jeunes femmes se sont séparées en se promettant de se retrouver au plus vite puisque le 18 juin Myriam vient chanter à Alès dans le Gard.

Quelles belles retrouvailles, et tellement attendues de part et d'autre depuis tout ce temps.



14 octobre 2005 : Enfin des nouvelles de Myriam ! 

Son single va bientôt voir le jour après cinq mois de travail.
Il sera suivi par la sortie de l'album prévue pour le 7 novembre 2005.

Donc pour ce premier titre, c'est comme prévu, Lara Fabian et Jean-Felix Lalanne qui en sont les auteurs.

"Donne", c'est le titre, sera bientôt sur les ondes puis à la vente.

Cette chanson est très rythmée, entraînante et dynamique. Espérons qu'elle plaira aux programmateurs pour qu'ils la diffusent au maximum en radio.

Myriam a également subi quelques transformations. Tout d'abord son look, plus branché : les cheveux plus courts et blond platine.

Et surtout : Myriam MOOREA devient Myriam ABEL.
Etonnant ce choix de nom...

Indira, qui est la créatrice du nom "Myriam Moorea" sait que Myriam tenait à ce nom avec lequel elle a connu ses premiers moments de gloire et de notoriété.

D'ailleurs, même pendant l'époque parisienne, Myriam a tenu à conserver ce nom sous lequel elle est connue dans le milieu du show biz. Alors espérons que ce changement ne la bouleverse pas trop.

Mais que ce soit Abel ou Moorea pour nous elle reste Myriam, notre talentueuse élève et notre nouvelle star.

Bon courage Myriam ! Et "Donne", car nous saurons recevoir !

11 décembre 2005 : Les dernières nouvelles de Myriam sont réjouissantes. Après 7 mois de "guéguères" judiciaires, l'album peut enfin voir le jour.

Sa sortie officielle est prévue pour le 26 décembre .

Un album composé de 10 chansons de genres différents, avec bien sûr le morceau "Donne" déjà bien connu mais aussi un magnifique piano-voix intitulé "La vie devant toi" qui sera sur la plage 11. Ce titre est d'ailleurs celui de l'album, qui, n'en doutons pas sera un petit bijou.

De grand noms ont contribué à l'écriture de ce premier album mais également des personnes moins connues dont le talent ne demande qu'à être révélé.

La route semble maintenant tracée pour notre "Voix d'or". Elle a toute la vie devant elle...

 


Accueil | Sommaire | Les Élèves | Activités | Concours | Célébrités | Contact
Blandine | Eve Angéli | Myriam | Jenna | Forum | Livre d'Or | Liens
 
Toute utilisation des photos de ce site doit être soumise à l'autorisation écrite du webmaster. © Les voix d'or - 2002